Des outils collaboratifs au management humain en passant par les espaces de bien-être, quels sont les attentes de métiers émergents (data scientists, chief happiness officer, community manager, …) en terme d’environnement de travail? Le cabinet Aktan donne la réponse en images.

tendances-environnements-travail-metiers-demain-F
Sans surprise, le bureau traditionnel ne convainc plus. Et seulement 1/3 des sondés souhaitent continuer à travailler dans ce type d’environnement. Le coworking séduit davantage les salariés de ce type. Enfin, l’e-mail disparaît au profit des outils tels que facebook messenger, yammer, google hangout ou skype.
L’humain est au coeur des relations de travail. Ainsi, la solidarité des équipes est citée par 95% d’entre eux comme un des 3 leviers majeurs de performance. Les espaces et les équipements dédiés au bien-être sont des critères d’attractivité pour tous ces nouveaux métiers.
Ils attendent des playrooms, des salles de sport ou encore des creative rooms dans leur future entreprise. De ces nouveaux espaces et nouveaux modes de travail résulte un effacement progressif des frontières entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

La raison? 1/4 des sondés travaille régulièrement à domicile. Et la connexion à son réseau personnel est assumée durant son temps de travail. La Silicon Valley fait toujours rêver! A la question, où rêvez-vous de travailler? La majorité d’entre eux citent Airbnb, Google, Facebook, Spotify, Microsoft, Blablacar ou Apple.

Source :  www.decision-achats.fr

Auteur : Marie-Amélie Fenoll