#1 : La communication est une priorité pour tout nouveau DSI
Un DSI nouvellement nommé cherche souvent à régler d’abord les problèmes opérationnels avant de communiquer. Christine Robinne, DSI d’Heineken, estime qu’elle aurait pu mettre en place plus tôt sa communication. Par exemple, les « IT roadshows » qui lui ont permis de résoudre des points de blocage persistants entre DSI et utilisateurs.

#2 : Evitez de vous cantonner à la communication « transactionnelle »
Une DSI qui ne communique que pour informer les utilisateurs suite à des pannes machines ou des incidents reste enfermée dans une communication « transactionnelle ». Sortir de cette posture de justification, c’est redevenir maître du contexte de la communication et de la portée de ses messages.

 #3 : Qui dit communication dit segmentation
La DSI doit adapter sa communication et son timing à ses différentes cibles (Direction générale, métiers, et utilisateurs finaux, voire partenaires). Leurs pratiques d’information doivent aussi guider les choix de communication de la DSI. La clé du succès : se mettre à la place de ses clients, une démarche qui est l’essence même du marketing.

#4 : Privilégiez la régularité
Il n’y a pas forcément de bon ou de mauvais moment pour communiquer. Mieux vaut éviter le vide : maintenir une communication permanente, en combinant différents outils à différents moments pour différentes cibles. Définir une stratégie éditoriale permet de planifier la régularité de la communication en utilisant tous les médias de l’entreprise. Une newsletter ou un journal interne, qui sont des outils « classiques » de communication, permettent de valoriser les réalisations de la DSI et sa contribution aux projets stratégiques. Exemple d’astuce simple pour pousser des messages aux utilisateurs : utiliser les écrans de veille des ordinateurs.

#5 : Soyez graphique plus que technique
La DSI a beaucoup à gagner si elle passe d’une communication technique à une communication structurée, visuelle. Chez Heineken, l’équipe IT est allée jusqu’à créer son logo pour symboliser la DSI. Les formats vidéos ont également le vent en poupe, sans nécessiter de gros budgets.

#6 : Rapprochez la DSI de ses clients internes
Parmi les formats qui favorisent la proximité : le « Vis ma vie » qui consiste à envoyer la DSI travailler dans les métiers, mais aussi envoyer les métiers à la DSI ! La création d’un showroom technologique permanent ou d’un roadshow réunissant partenaires et startups place la DSI dans un rôle d’entremetteur et de facilitateur, porteur d’innovation pour les métiers.

#7 : Vulgarisez et formez les utilisateurs
La DSI est maître des sujets technologiques. Elle est légitime pour vulgariser les concepts pour la direction générale comme pour les utilisateurs finaux. La DSI d’Heineken a mis en place de nombreuses actions de sensibilisation et de formation, notamment sur les enjeux de sécurité avec un Serious Game. Autres formats originaux : un Kiosque IT ou encore des formations « quick learning » de 30 minutes.

#8 : Osez l’humour et le décalage
L’image de la DSI dans l’entreprise se prête généralement bien au décalage. Le cliché de l’informaticien « geek » fait désormais partie de la culture populaire. Une DSI qui en a conscience et l’assume, tout comme elle assume les incidents informatiques, pourra utiliser cette image à son avantage. La DSI peut aussi avoir une approche ludique, par exemple avec un quizz ou un Serious Game.

#9 : Impliquez vos équipes dans la communication
Impliquer les équipes de l’IT dans la communication, c’est aussi un projet fédérateur et une façon de reconnaître les talents. Chez Heineken, la communication de la DSI a été réalisée sans budget additionnel. Les collaborateurs volontaires de la DSI ont été impliqués dès le début dans une équipe projet interne, le « Com’IT ». Ils ont appris ensemble à parler devant un groupe lors des réunions, à échanger avec les équipes métiers, communication interne et marketing. Les passions des membres de l’équipe IT ont aussi été mises à contribution, par exemple un collaborateur passionné de vidéo.

#10 : Une DSI qui communique améliore sa relation avec les métiers et son impact dans l’entreprise
Avec une communication et un marketing efficace, la DSI gagne plus de proximité avec les métiers, et crée des synergies à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise. Chez Heineken, la collaboration a été améliorée, particulièrement avec le département marketing. Le gain est donc visible aussi bien au sein de la DSI, où les équipes trouvent de nouvelles motivations, qu’avec les métiers et même avec l’écosystème, via une ouverture sur les partenaires, les écoles, les startups.

La DSI a donc tout à gagner à mettre en place sa stratégie de communication, et est légitime à aller vers les métiers et la direction générale avec des initiatives qui profiteront à toute l’entreprise.

Source : http://www.atout-dsi.com/communication-de-la-dsi-10-idees-a-retenir-de-latelier-parcours-dsi/#sthash.YRCQ6Utl.dpuf