Il n’y a pas si longtemps encore, le rassemblement autour des valeurs fortes de l’entreprise, la nécessité de créer des liens constructifs et durables entre tous les collaborateurs étaient propres aux grandes entreprises, appelées à maîtriser scrupuleusement leur image et leur réputation.
Mais depuis l’avènement des réseaux sociaux, toute entreprise, TPE, ETI comme PME, doit replacer la cohésion de ses salariés au cœur de ses préoccupations. Au risque de froisser son image et de voir la satisfaction de sa clientèle se dégrader.

Les réseaux sociaux, parallèlement aux nombreux avantages qu’ils apportent, sont souvent synonymes de crise au sein des entreprises. Chacun est libre de communiquer ce que bon lui semble sur une marque et de propager l’information, véridique ou erronée, à une vitesse fulgurante et à un grand nombre d’internautes. Fuite d’informations confidentielles, dénigrement de la marque par d’anciens salariés mécontents, les risques sont nombreux et proviennent autant de l’extérieur que de l’intérieur. Or, c’est de l’image de marque, un actif essentiel, dont il est question.

Responsable-formation-héros-innovation

Pour limiter les risques de dérapage communicationnel et de crise, la cohésion des salariés autour des valeurs fortes de l’entreprise est réellement la priorité. Le titre du livre de Vineet Nayar, célèbre homme d’affaires indien : « employees first, customers second » résume très bien l’enjeu. En effet, si la satisfaction des clients et prospects est essentielle et dépend de la qualité de l’offre. Cette dernière est bel et bien délivrée par les collaborateurs.

Développer la fierté d’appartenance de vos collaborateurs… Une nécessité !

En offrant à chacun un rôle actif plus important dans la construction des valeurs communes et plus généralement de la culture de l’entreprise, vous créerez une forte implication individuelle et collective. En favorisant les interactions, il se dessinera rapidement une seule et même orientation, les équipes visant des objectifs communs et avançant avec des valeurs fortes et bien ancrées, car sincèrement partagées.
Un cercle vertueux peut s’enclencher. Les collaborateurs seront également les meilleurs ambassadeurs de la marque sur les réseaux sociaux. Mieux échanger en interne unifie le discours, chaque membre connaissant sur le bout des doigts la culture de son entreprise et ce qu’elle souhaite transmettre en externe. Impliqués et fiers de travailler pour leur marque, aucune raison pour eux d’être négatifs ou de commettre d’erreurs. L’e-réputation sera améliorée et surtout, mieux protégée. Unis, les salariés sont la première forteresse.

Mieux travailler ensemble, cela se structure !
Pour que tout cela soit possible et ne soit pas une perte de temps, il faut bien sûr une charte précise à respecter, des règles qui structurent une démarche réellement efficiente, d’autant plus si tous vos collaborateurs ne sont pas toujours présents au bureau en même temps.
En tant que chef d’entreprise ou responsable, vous devez être garant du bon déroulement de ces moments d’échanges : fixer ensemble ce sur quoi chacun peut et doit communiquer, établir un planning fixe de réunions pour échanger autour de la culture d’entreprise, organiser des déjeuners hebdomadaires ou mensuels pour apprendre à mieux se connaître, autrement dit réaliser des actions simples pour que chacun puisse partager ses valeurs et retours d’expériences… tous ces moyens sont à votre portée pour structurer des prises de paroles collectives conviviales et efficientes. Et si vous ne trouvez pas le temps de le faire, rien ne vous empêche d’embaucher une personne extérieure pour vous aider à organiser tout cela.

Une implication de vos collaborateurs augmentée, une communication sur les réseaux sociaux maîtrisée, des résultats de meilleure qualité et des clients satisfaits, vous avez définitivement tout à gagner à développer les interactions au sein de votre entreprise !

Auteur : Agnès Mazières, directrice générale et directrice marketing et digital à temps partagé chez Référence DMD

Source : http://www.usine-digitale.fr/article/replacer-la-cohesion-de-ses-salaries-au-c-ur-de-ses-preoccupations-une-necessite-du-monde-digital.N400152